PERFORMANCE CHIFFRE D AFFAIRE PROSPECTION COMMERCIAL METZ NANCY THIONVILLE EPINAL VERDUN LORRAINE

Vendre: Un métier?

Vendre: Un métier?

« Je déteste vendre! »

Beaucoup de chefs d’entreprise, d’artisans, de cadres, mais aussi de commerciaux détestent la vente:
« Je ne sais pas vendre », « Vendre:je déteste ça », « je ne veux pas forcer le client », « Chacun son métier », « … »
Autant de phrases déjà entendu, et qui bloque le développement de l’entreprise.

Pourquoi cette aversion de la vente?

Premièrement force est de constater que l’image que certains se font du « Vendeur » n’est pas des plus agréable: « c’est un baratineur, un arnaqueur, il vendrait sa mère, un vendeur de tapis,… »
Cette mauvaise image stéréotypée du vendeur est d’autant plus fréquente que ne nombreux films relayent ces traits de caractères: l’affaire glengarry, les portes de la gloire, vendeurs d’élite, wall street,…
En conséquence, nous ne voulons pas ressembler à cet homme ou à cette femme qui sans foi ni loi, ferait tout pour nous vendre quelque chose.

La vente: c’est quoi?

Et si nous revenions au bon raisonnement cartésien, et nous écartions de l’alchimie émotionnelle que nous avons des vendeurs?

Premièrement, il convient de préciser que la vente est d’abord une matière, une discipline que des étudiants en bac pro, bts, ou école de commerce apprennent. Les métiers de la vente font partie d’un cycle d’apprentissage qui à pour objectif de maîtriser des méthodes, des techniques, et des astuces permettant de mieux connaitre l’autre et lui apporter des solutions.

En effet, vendre c’est d’abord comprendre les attentes, les envies, les desideratas, d’une personne afin de déterminer les produits et services permettant d’améliorer sa situation. En d’autre terme, c’est comprendre, aider, et aimer l’autre!

En outre, vendre c’est aussi vendre ses idées, sa conviction. Si vous considérez que la solution que vous proposez à votre client est la meilleure pour lui, vous devez tout mettre en oeuvre pour qu’il l’achète. A défaut, vous le laissez acheter un produit peut-être moins bon, peut-être plus cher, voire même vous laissez votre client sans solution.

En conclusion, vendre c’est rendre service!